accueil clubs licences infos pratiques liens utiles contact
 
Siège Social: 46 Bd Fenouil 13016 MARSEILLE ------- Contact Téléphones: Secrétariat Sylvie : 04 91 09 36 31 de 9 à 13h00 ------ Compta Elisabeth : 06 44 09 36 03 de 14 à 18h00
Comité
Activité Jeunes
Apnée
Archéologie
Audiovisuelle
Environnement/Bio
Hockey subaquatique
Juridique
Médicale
Nage avec palmes
Nage en eau vive
Pêche sous-marine
Plongée scaphandre (CTR)
Plongée souterraine
PSP
Charte éthique    

Cette charte éthique signée conjointement avec la FCSMP se fixe 3 objectifs :

- sensibiliser et informer les pratiquants sur les impacts de cette activité
- transmettre les valeurs éthiques
- devenir un outil de communicatio et de promotion


CHAPITRE I : PRINCIPES ET DÉFINITIONS

Article 1 : La présente Charte est relative à la pratique d’une
pêche sous-marine loisir respectueuse de la mer.
Article 2 : La signature de la présente Charte n’a pas pour objet
et ne peut avoir pour effet d’écarter ou de restreindre l’application
des lois et règlements en vigueur, mais d’affirmer nos convictions
en les respectant.
Article 3 : Au sens de la présente charte, est considéré comme
pêcheur sous-marin toute personne s’adonnant à la plongée en
apnée munie d’un dispositif légal prévu pour la capture d'espèces
animales marines.

CHAPITRE II : OBLIGATIONS RELATIVES À LA PRATIQUE DE
LA PÊCHE SOUS-MARINE
Article 4 : Les pêcheurs sous-marins ayant pris connaissance de
la présente Charte, s’engagent :
> à respecter la réglementation nationale en vigueur (se reporter
au décret n°2009-727 du 18 juin 2009, à l’arrêté directorial
n°132 du 23.6.61 et à l’arrêté ministériel du 01.12.60).
> à se renseigner sur les réglementations régionales et locales
spécifiques et à les respecter.

CHAPITRE III : CONSEILS RELATIFS À LA PRATIQUE
D’UNE PÊCHE SOUS-MARINE RESPONSABLE
Les pêcheurs sous-marins signataires de la présente charte
sont avant tout des amoureux du milieu marin et de ses
habitants.
Article 5 : Ils ne perdent pas de vue qu'une pratique responsable
et respectueuse du milieu c'est :
> effectuer des prélèvements raisonnables ne dépassant jamais
les limites d’une consommation personnelle et familiale.
> tendre en fonction de son niveau de pratique vers le respect
de tailles minimales de capture correspondant à la maturité
sexuelle des espèces (tableau mailles biologiques proposées
par FCSMP)
> prendre en considération le cas des espèces sensibles et
celui des périodes de frai.
Article 6 : Les pêcheurs signataires condamnent tout acte de
malveillance ou tout acte de braconnage ainsi que la vente illégale
du produit de la pêche.
Article 7 : Les pêcheurs, lorsqu’ils pratiquent leur activité à bord
d’une embarcation motorisée, s’engagent, dans la mesure de
leurs possibilités, à adopter une attitude respectueuse de
l’environnement : limitation des rejets, utilisation de mouillages
écologiques, moteurs propres… (plaquette écogestes). Ce sont
les gestes de tous les jours qui mettent en péril l’équilibre naturel,
mais ce sont aussi des efforts de tous les jours qui peuvent y
remédier.
Article 8 : Ils participent à la protection du milieu, en signalant le cas
échéant la présence des espèces invasives comme les algues
Caulerpe taxifolia et Caulerpe racémosa ou toutes autres
modifications de l’habitat constatées : pollution, filets abandonnés,
prolifération ou diminution subite d’organismes marins...
Article 9 : Ils participent aux manifestations de protection de
l’environnement organisées par les gestionnaires (opérations de
suivi, opérations de nettoyage) et coopèrent si besoin au suivi de
population de certaines espèces sensibles ou invasives au travers
de fiches d’observation (dossier caulerpes, fiche suivi corb).
Article 10 : Les pêcheurs signataires, sont prêts à partager,
diffuser et promouvoir bénévolement leur expérience et leur
éthique saine et respectueuse du milieu en formant les débutants
et en les sensibilisant à la fragilité du monde marin.
Article 11 : Les pêcheurs signataires, entretiennent des relations
cordiales et conviviales avec les autres usagers de la mer
(pêcheurs sous-marins, apnéistes, plongeurs, pêcheurs et
plaisanciers) ainsi qu’avec les riverains.

CHAPITRE IV : CONSEILS RELATIFS À LA PRATIQUE
D’UNE PÊCHE SOUS-MARINE SÉCURISÉE
Les pêcheurs sous-marins signataires de la présente Charte,
n’oublient pas que le monde marin n’est pas leur milieu.
Article 12 : Ils préparent leurs sorties au mieux en se renseignant sur
les conditions météo et les heures de marée et informent un proche
à terre du lieu et de la durée approximative de leur sortie.
Article 13 : Ils privilégient le mode de pêche en binôme dès que
le contexte le permet car la sagesse le recommande.
Article 14 : Ils proscrivent toute notion de comparaison et de
challenge lorsqu’ils pratiquent entre amis et privilégient au
contraire les notions de partage et d’altruisme.
Article 15 : Ils sont à l’écoute des conseils prodigués par les
anciens : pêcheurs ou gens de mer expérimentés.
Article 16 : Les pêcheurs signataires prennent soin de s'informer
sur la physiologie et les risques liés à la pratique de l'apnée et
de la pêche sous-marine et n'hésitent pas à participer à des
journées de formation “aux gestes qui sauvent” organisées par
les fédérations sportives.
Article 17 : Ils sont prêts, dans la mesure de leurs possibilités à
porter assistance pour toute action de recherche ou de sauvetage
en mer.
Article 18 : Les pêcheurs signataires s’engagent à signaler leur
présence au moyen d’un pavillon alpha, croix de Saint André ou
rouge à diagonale blanche fixé si possible sur un mât d’une
hauteur suffisante pour qu’il soit bien visible sur l’horizon.